Sélectionner une page

ARRETER DE VENDRE SON TEMPS et vendre PLUS CHER

Dire ADIEU au taux journalier pour augmenter ses revenus.

 

Dans le FreeGO, pas de tabou !
Il faut parler des choses clé dans ton activité.

Aujourd’hui on va parler temps / argent.

Une expression qu’on connaît bien dit : le temps c’est de l’argent…ah bon ?
Comme si il y avait un lien de cause à effet entre le temps passé et l’argent gagné.
Il y a aussi des phrases comme “travailler plus pour gagner plus”…  ou pire : “ A combien tu te vends par jour ?” !!!

Ces fausses croyances pourrissent ta vie d’indépendant sans même que tu t’en rendes compte !
Mais comment y échapper quand tu entends partout parler de TJ, que tes clients te demandent quel est ton coût par jour ?!
Même des plate-formes sérieuses comme Malt n’autorisent rien d’autre que le taux journalier.

Tu sais avant on se demandait aussi pourquoi la Terre était plate et ça ne la rendait pas moins sphérique.
Ca ne rendait pas non plus cette question moins absurde.
Un mythe devient une croyance commune quand la masse le répète sans cesse.

>>>>>>>>>> OPTIN

Cet article est ESSENTIEL pour toi si

👉 tu as l’impression que tu bosses non stop est que tu dois être pris dans un tourbillon de taff pour que ton activité ne s’arrête pas de tourner
👉 tu as l’impression de ne pas avoir les clients ou les budgets que tu mérites
👉 tu galères à augmenter ton nombre de clients
👉 tu galères à vendre tes prestations à bon prix
👉 tu as l’impression de ne pas être légitime par rapport aux “experts”

Pour changer ses croyances, il faut déjà identifier les fausses croyances

CROYANCE 1 : Je dois savoir me vendre
CROYANCE 2 : Je dois avoir un Taux Journalier aligné sur les prix du marché
CROYANCE 3 : Je dois être expert(e) pour me vendre cher
CROYANCE 4 : Je dois avoir plus de clients pour augmenter mon CA
CROYANCE 5 : Je dois travailler plus pour gagner plus
CROYANCE 6 : Je vais augmenter mes tarifs au fur et à mesure que je prends de l’expérience
CROYANCE 7 : Je pourrai me vendre cher quand j’aurai un super book

Sacré programme !
Assieds-toi bien, prends un verre d’eau (si, j’insiste) et on y va ! 

  Avant toute chose, je veux que tu sois dans un certain état d’esprit.
Si tu n’es pas d’accord, dis-toi “ok, je ne suis pas d’accord mais j’écoute”
Si tu as déjà essayé, dis-toi “je ne pense pas que ça marche mais je suis prêt à ré-essayer”
Si tu as tout lu et que tu n’es toujours pas d’accord, commente, argumente en tout bienveillance et on en débat.

C’est PARTI !

CROYANCE 1 : Je dois savoir me vendre

SE VENDRE… la tromperie du siècle et pourtant même BFM Business fait perdurer cette hérésie.
Non tu ne dois pas TE vendre, on n’est pas sur un marché au Freelance où tu dois te vendre.

Se vendre c’est se mettre dans une position de demandeur, la position dans laquelle ton client est celui qui décide s’il t’achète ou pas.

👉 Ce que tu vends, ce sont des prestations, du service ou des produits. Mais pas n’importe lesquels !
Des services dont ton client a besoin et pour lesquels il est prêt à payer cher si tu sais comment présenter les choses (on verra de quoi il s’agit).

Quand Kanye West sort un tee-shirt à 120$ alors qu’il en vaudrait 10 ou 15, il ne se vend pas.
Il vend le désir d’appartenance à ses fans.
Quand Apple vend un téléphone qui vaut 100$ à 900$, ils satisfont le désir de leurs fans d’afficher un statut social.

Tu me suis ?

  • Tu dois savoir prendre du recul par rapport à ta production.
  • Tu n’es pas ta production, ta production émane de toi.
  • Ton client ne t’achète pas, il achète la résolution à une problématique qu’il a.

Tu vas découvrir un peu plus dans ce post comment te saisir de ce concept.
Suis-moi jusqu’au bout.

 

CROYANCE 2 : Je dois avoir un Taux Journalier aligné sur les prix du marché

Ici, 2 concepts : Taux journalier et Prix du marché…

Tu as peut-être déjà vu comment calculer ton TJM.
Une fois que tu l’as, tu le gardes dans un coin et tu l’oublies…
Je sais c’est paradoxal mais c’est essentiel !

Ton TJM te sert juste de boussole pour savoir si tu vas bien dans la bonne direction, mais c’est ni ton carburant, ni ton GPS.

Avoir un taux journalier, et “se vendre”  selon son TJ, c’est une absurdité.

Tu vas voir rapidement pourquoi :

Tu n’es pas un outil en location à la journée alors arrête de te vendre comme tel !

Admettons qu’il te faille au début de ta carrière de freelance 5 jours pour faire un logo.
5 ans après, tu crées des logos plus facilement, des logos plus justes, plus pertinents, qui vont durer dans le temps parce que tu connais mieux tes clients et ton marché.
Disons que maintenant en 2 jours c’est plié.

Vas-tu vendre 2 jours de boulot ?
Et disons que tu es même 30 ou 50% plus cher, ça va couvrir cette différence ?
Si on suit cette logique, tu vendrais moins cher au bout de 5 ans d’expérience qu’au début de ta carrière.

C’est absurde, n’est-ce pas ? 
Et si tu prenais plus de temps, ton client accepterait de te payer ce dépassement de temps ?
Si tu en prenais moins, tu le rembourserais ?
On voit clairement la limite de ce raisonnement…

Vendre son temps, c’est la cata assurée et la rat race (effet hamster qui court dans sa cage) à coup sûr. 

Passons maintenant aux prix du marché…

Si le marché se plante, dois-tu te planter avec lui ?
Ton marché a-t-il les mêmes rêves que toi ? les mêmes charges ? les mêmes clients ? le mêmes talents ?

S’aligner sur autrui est une très mauvaise stratégie.

Tu vas désormais vendre (CHER) ta valeur et on verra comment…

D’ailleurs très souvent avoir des prix plus hauts permet d’attirer de facto des meilleurs clients qui te respecteront bien plus.
Des clients motivés et impliqués, ça te dit ?

CROYANCE 3 : Je dois être expert(e) pour me vendre cher

A se stade tu vois déjà l’erreur dans cette croyance !
NON ! On ne se vend plus, c’est cool, tu suis 

Etre expert(e) n’est pas une obligation, par contre être SPÉCIALISTE est une obligation absolue pour vendre ses prestations à bon prix, et ce, même si tu sais que tu peux tout faire !

Ce n’est pas parce que tu peux tout faire que tu dois tout faire.
Ce n’est pas parce que tu sais tout faire que tu dois te présenter comme un couteau Suisse…

Un couteau Suisse, on l’utilise en dernier recours…

Paierais-tu un médecin généraliste pour s’occuper de tes dents ?
Paierais-tu un médecin généraliste 1000€ pour ça ?
Pourtant tu le fais volontiers avec un dentiste parce que c’est un SPÉCIALISTE #cqfd.
Tu le paies cher sans même savoir s’il exerce depuis longtemps parce qu’il représente une autorité en tant que spécialiste.

Tu dois te spécialiser si tu veux augmenter tes prix.

Se spécialiser c’est être identifié(e) comme une personne capable de régler une problématique précise.

Les graphistes se battent pour avoir des clients.
Les graphistes UX se battent moins et ont plus de boulot, des tarifs plus élevés.
Les UX designers spécialisés applications mobiles encore moins.
Les UX designers spécialisés applications bancaires mobiles pratiquent les tarifs qu’ils veulent…

Etre spécialiste est la clé pour des tarifs élevés, pour une désirabilité absolue face à ton client.
D’ailleurs c’est même ton client qui va “se vendre” pour que tu bosses pour lui… les développeurs d’applications mobile en savent quelque chose !

PS: Etre spécialiste ne t’empêche pas de faire d’autres choses.
D’ailleurs, si tu as la confiance de ton client, il te demandera plein d’autres choses à faire.

Un client récent en date me demande :
Animations 3D
Création de logo
Création d’une plateforme web
UX / UI design d’une app
Matériel promo
Stratégie marketing
Tout ça alors que je me suis positionné en spécialiste sur UNE activité, plus cher que les devis qu’il a eu par ailleurs…

MAIS j’ai eu sa confiance.

CROYANCE 4 : Je dois avoir plus de clients pour augmenter mon CA

Là tu as compris la logique.

Maintenant, on ne te la fait plus…

👉 Si tu vends plus cher, à de meilleurs clients, tu seras mieux traité(e).
Tu auras donc besoin de moins de clients pour faire le même CA.

D’ailleurs c’est impressionnant, plus les clients paient cher, moins ils sont chiants !
Moins ils paient, plus ils en veulent, un peu comme ceux qui se battent pour du Nutella à Auchan ou la clientèle des soldes qui se bat dans les rayons parce que les prix sont bas!

Tu dois donc avoir les bons clients, ceux qui paient bien, et pas plus de clients.

CROYANCE 5 : Je dois travailler plus pour gagner plus

On se souvient de ce fameux slogan de Nicolas Sarkozy

Si tu en fais une réalité, ça va devenir ta réalité et tu seras enfermé(e) comme un hamster en cage dans ton activité.
Tu seras obligé(e) de cravacher sans savourer chaque réussite, chaque projet voire ta vie…

Es-tu devenu freelance pour être prisonnier de ton activité ou pour être FREE comme libre ???

Non, il faut travailler plus intelligemment.
Ca veut dire mettre en place un SYSTEME QUI MARCHE.

  • Ce système est un système qui va te permettre d’être visible et d’attirer les meilleurs clients, de leur montrer ta valeur pour qu’ils oublient tes concurrents.
  • D’entrer en conversation avec eux pour qu’ils désirent travailler avec toi.
  • Et de toujours les stimuler à aller plus loin pour qu’ils trouvent autant d’intérêt à te payer que toi à les faire avancer…

>>>>>>>>>> OPTIN

 

CROYANCE 6 : Je vais augmenter mes tarifs au fur et à mesure que je prends de l’expérience

👉 Il n’y a pas de lien de cause à effet entre l’expérience et le tarif.

Sauf si tu décides qu’i ly en a…

C’est une règle qui vaut dans le milieu du salariat mais qui ne marche pas quand on est indépendant.
Tu risques de ne pas me croire, mais il y a des domaines dans lequel je débute et qui me rapportent en moyenne à 1000 à 1500€ / j (même si je ne vend pas des j/h) alors que sur d’autres, ça ne me rapportera jamais plus de 500€/j avec des années d’expérience.
Pourtant je suis la même personne.
Mon expérience n’a rien à voir, mais la rareté et la valeur de la compétence aux yeux de mon client, si !

On ne vend pas son expérience, on vend un service ou un produit qui règle une problématique

Je te décris ça plus bas, patience, encore une croyance et on y est !

CROYANCE 7 : Je pourrai me vendre cher quand j’aurai un super book

 

Tu n’as pas besoin de “super book” pour vendre tes services chers.
D’ailleurs ces 2 dernières années, je n’ai quasiment pas montré mon travail pour avoir des contrats.

👉 Ce qui importe ce n’est pas ce que tu as fait mais pourquoi ce que tu fais marche.

👉 Ce qui compte c’est comment tu vas pouvoir apporter à ton client ce dont il a besoin voire ce dont il rêve et créer une relation spéciale avec lui.

Une conversation de 15mn ou un texte est beaucoup plus puissant quand tu connais les leviers de persuasion qu’un book…
Mais ça ne marche que si tu actionnes les bons leviers…

Et maintenant, on fait quoi ???

Je sais que ça fait beaucoup et ça déconstruit peut-être beaucoup de tes croyances.
Seulement le monde a changé.

Nous sommes passés d’un monde où l’essentiel du business se faisait par le bouche à oreille, où il était difficile de trouver des partenaires / prestataires à un monde d’opportunités mondiales.
Tu ne peux pas lutter contre FIVERR ou les plateformes de freelances et encore moins contre les logiciels qui te remplacent.

Cette lutte est vaine et fait des victimes.

Mon rôle est de t’apporter les méthodes, le MINDSET nécessaire pour bien vivre et durablement de ton activité.

 

 

Entamer le changement

 

1. Dans un premier temps, positionne-toi en SPÉCIALISTE !

Tu peux être spécialiste

  • d’un process,
  • d’un domaine,
  • d’un outil,
  • d’une approche,
  • d’un secteur d’activité,
  • d’une problématique,
    Bref ! Sois spécialiste !

Ton épicier est peut-être un super plombier à ses heures perdues mais JAMAIS on ne lui demandera de régler ses problèmes de plomberie et on le paiera encore moins 500€ pour ça…
En revanche on va chez lui même si il est plus cher que partout ailleurs parce que c’est un spécialiste de la nourriture de la dernière chance.
Il ouvre tard et ça, ça a de la valeur !

👉 Un(e) spécialiste va être identifié(e) beaucoup plus rapidement dans une niche.
👉 Une niche c’est moins de clients mais assez pour très bien en vivre et être trouvé et désiré !
👉 Une niche c’est moins de travail pour attirer les bons clients à soi.
👉 Une niche c’est l’assurance de résoudre des problématiques identifiées.

NICHE = tarifs plus élevés, plus de vente, plus de visibilité, moins d’efforts.

2. Vends ta VALEUR

Alors oui beaucoup de personnes en parlent maintenant sans apporter de clés…
Et souvent, ils se trompent en te faisant tomber dans un flou artistique.
Comment définir ta valeur ???

Mais attend… Vendre sa valeur c’est pas comme se vendre ???
Eh bien NON !

👉 Ta valeur (la valeur de ce que tu proposes) est relative.

JE M’EXPLIQUE
Prenons une bouteille d’eau, dans un hypermarché elle a un prix.
Dans une épicerie, elle double ou triple.
Sous la Tour Eiffel el sera encore plus cher.
Dans le désert, si ta vie en dépend, même 100€ ça serait donné…
La même bouteille d’eau, qui a coûté le même prix à produire.
Qu’est-ce qui a changé ?
TON besoin, voire ton urgence !

Pour ton client c’est pareil !
Il ne faut pas imaginer que c’est ta prestation qui a un coût ou une valeur mais le besoin de ton client.

Ca change tout !

Dès lors, tu ne parle plus de toi, mais de ton client

J’ai une approche que j’ai peaufiné depuis des années pour savoir définir PRECISEMENT les besoins de TON client Idéal. Cette approche est dans la Méthode C4X.

Plus tu sauras identifier ses besoins, ses désirs et mieux, ses problématiques, plus tu sauras comment y répondre.
Plus tu sauras régler ses problématiques, plus tu auras de la valeur à ses yeux.

Ca change tout !
Petite problématique = prix bas. 
Grosse problématique = prix élevés ! 

Une fois que tu as identifié tout ça, l’objectif est de créer une OFFRE IRRESISTIBLE pour ton client.
Elle le sera si ce que tu règles est une grosse problématique pour lui.
En rendant ton offre irrésistible, tu seras comme celui qui vend la bouteille d’eau dans le désert, ton client sera content de payer cher parce que sa vie (ou son business en dépend).

La valeur perçue de ton offre sera largement supérieure à la valeur réelle quelque soit le prix.

Si il ne peut pas payer, il va trouver des solutions pour s’offrir tes services au lieu que tu aies à baisser tes tarifs pour travailler avec lui.

En somme, tu vas faire venir à toi les meilleurs clients au lieu de les chasser…

Quand tu vends ta VALEUR, voici ce qu’il se passe :

  •  Tu attires les bons clients
  •  Ils vont se ruer sur ton offre
  •  Tu vas vendre selon la valeur et non un TJ
  •  Ils ne vont pas négocier tes tarifs
  •  Ils seront contents de travailler avec toi
  •  Ils voudront faire à nouveau appel à toi
  •  La concurrence n’existera plus à leurs yeux (tu auras changé leur paradigme)
  •  Tu auras besoin de beaucoup moins de clients pour multiplier tes revenus
  •  Tu profiteras beaucoup plus de ta vie

 

 

Je te félicite déjà d’avoir tout lu 
Je te félicite aussi parce qu’en avançant avec ces points, tu vas FORCEMENT augmenter tes tarifs !

Alors voici ce que j’attends de ta part :
– me croire sur parole ne suffit pas, il faut que tu mettes en application et que tu testes !
– commentes si tu as déjà testé et si tu vends déjà ta valeur

Pour aller plus loin

 

C’est l’ère des FREELANCES EXTRAORDINAIRES et ma mission est que tu en sois un(e).
Seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin. 

KHAN le Gentleman Motivateur

COMMENTE QU’ON EN PARLE !

>

Atteins la liberté financière

Sois parmi les premiers à être informé des nouveautés, formations ou  stratégies.

Merci, tu es prêt(e) à devenir Freelance Extraordinaire !

Attire de bons clients en 30 jours grace a ton Guide OFFERT


Découvre la méthode pour gagner 10 bons 8clients en 30 jours

Bravo !

Récupère le support du LIVE FB

Attention, ce lien s'auto-détruira :)

You have Successfully Subscribed!